Sylvain Missonnier

Vice-président

 

Afficher l'image d'origine

À l’issue d’une formation universitaire en philosophie, psychologie et psychanalyse, il réalise en 1999 une thèse de 3e cycle intitulée La parentalité à l’épreuve des séparations néonatales mère/bébé, dirigée par Monique Bydlowski. Il devient maître de conférences en 2000 à l’université Paris-X-Nanterre. Son intérêt pour la prévention précoce le conduit à suivre l’enseignement de Serge Lebovici à Bobigny et à travailler avec les très jeunes enfants, notamment comme psychologue dans le service de pédiatrie, le CMP et le CAMSP du centre hospitalier de Versailles. Il réalise une habilitation à diriger des recherches en psychologie, et est recruté comme professeur de psychologie clinique à l’université Paris Descartes, rattaché au laboratoire de recherches Psychologie clinique, psychopathologie, psychanalyse (PCPP EA 4056) créé par Catherine Chabert, qu’il dirige depuis 2012.

Il est psychanalyste, membre adhérent de la Société psychanalytique de Paris, co-président de l’IVSO (Institut du Virtuel Seine Ouest) et past président du groupe France de l’« Association mondiale de santé mentale du nourrisson » (WAIMH France).

Sylvain Missonnier anime un séminaire de recherche, intitulé « Le Premier Chapitre », séminaire affilié à la WAIMH France, en partenariat avec l’Association Européenne de Psychopathologie de l’Enfant et de l’Adolescent (AEPEA) et le laboratoire de psychologie PCPP de l’université Paris Descartes. Il est également membre fondateur du comité scientifique et du comité de rédaction de la revue mensuelle Le Carnet Psy et webmestre de son site internet.

Il est membre du SIUEERPP, du GRPC. Il est cofondateur et animateur du SIICLHA, Séminaire inter-Universitaire international sur la clinique du handicap. Le SIICLHA organise régulièrement un colloque, suivi par la publication d’un ouvrage collectif aux Éditions Érès.

 

Publications

 

Articles Revues

 

Missonnier, S. (1996). Santé mentale et Internet : illusion et/ou révolution ? le Carnet PSY, n°19, 18-22.

 

Missonnier, S. (1999). Des consultations et des psychothérapies sur Internet ? le Carnet PSY, n°45, 25-28.

 

Missonnier, S. (2007). Psychopathologie du virtuel quotidien. La relation d’objet virtuelle. Dossier coordonné par S. Missonnier S., et C. Robineau. le Carnet PSY, n° 120 et n° 121, 43-47.

 

Willo G. Missonnier S. (2012). Le « surgissement » cybernétique. Un opérateur de transfert dans la psychose ? Adolescence, 30, 1, 179-189.

 

Missonnier, S. (2012). Sexualité, affect et monde virtuel : au-delà de l’épreuve de réalité. Enfances & Psy, 55 (2), 95-104.

 

Willo G., Missonnier S. (2014), La contingence cybernétique : un « surgissement » au service du transfert ? L’évolution psychiatrique. Volume 79, 1, 156-164. 

 

Vlachopoulou X., Missonnier S. (2014), Même pas mort ! Incarner un super héros virtuel face à un deuil traumatique à l’adolescence, Topique, 126, 111-125.

 

Vlachopoulou X., Haddouk L., Houssier F., Missonnier S. (2014), Le héros virtuel, comme révélateur de fantasmes archaïques à l’adolescence, Dialogue, n°203, 111-120.

 

Missonnier S. (2014). Les stèles virtuelles sur Internet : un rituel de deuil séculier ?. Revue de Médecine périnatale, 6, 2, 103-109.

 

Vlachopoulou X., Missonnier S., (2014), Passion virtuelle, La psychiatrie de l’enfant,1 Vol. 57, p. 181-206.

 

Guiche D., Missonnier S., (2014), L’effet de non présence : le pendant d’une organisation relationnelle cybernétique, Cliniques méditerranéennes : psychanalyse et psychopathologie freudiennes, 91, 167-182.

 

Chapitres d’ouvrages

 

Missonnier, S. (2000). Les dancing babies ou la relation d’objet virtuel. In M. Soulé, M. Rufo, B. Golse (Eds), Neuf mois avant l’An 2000. Paris : ESF.

 

Missonnier, S. (2003). Pour une psychopathologie du virtuel quotidien. In S. Missonnier, H. Lisandre (Eds), Le virtuel : la présence de l’absence. Paris : Éditions EDK.

 

Missonnier, S. (2011). L’échographie obstétricale : un rituel séculier d’initiation à la parentalité ?. In M. Soulé, L. Gourand, S. Missonnier, M.J. Soubieux (Eds), Ecoute voir… L’échographie de la grossesse, les enjeux de la relation. Toulouse : Érès.

 

Gaon, Th. et Missonnier, S. (2012). Psycho(patho)logie du virtuel quotidien chez l’enfant et l’adolescent. Dans P. Ferrari et O. Bonnot (dir.), Traité européen de psychiatrie et de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent (p.607-624). Paris, France : Lavoisier.

 

Missonnier, S., (2014), Hallucinations motrices, commémorations protoreprésentatives et jeux vidéo. Dans Brun A., Roussillon R., Formes primaires de symbolisation, Paris : Dunod, 117-130.

 

Livres

Affichage de La présence de l'absent.gif en cours...

 

Missonnier S., Lisandre H., (Eds), (2003), Le virtuel : la présence de l’absence. Paris : Éditions EDK.

 

Affichage de enfant au risque du virtueL.jpg en cours...

 

Tisseron, S., Missonnier, S. et Stora, M. (2006). L’enfant au risque du virtuel, Paris, France : Dunod, 2012.

 

Affichage de L'echographie de la grossesse-2.jpg en cours...

 

Soulé M., Gourand L., Missonnier S., Soubieux M.J., (Eds), (2011),  Ecoute voir… L’échographie de la grossesse, les enjeux de la relation. Toulouse : Érès.

 

Affichage de COUV PSYCHO ECRAN.jpeg en cours...

 

Vlachopoulou X., Missonnier S., Psychologie des écrans, Collection Que-sais-je ?, Paris, PUF, 2015.